12017Jan

Once upon a place : la Zalthabar

chateau-seminaire-entreprises-1000x400


Il était une fois l’enfance,
Il était une fois l’imaginaire,
Il était une fois un lieu magique.

La plupart d’entre-nous a gardé sa part d’enfance. Les autres… Eh bien, ce sont les autres. C’est aux premiers que s’adresse cet article.
Avez-vous déjà rêvé de confronter votre réalité d’adulte à celle de l’enfant qui sommeille en vous ? La vie professionnelle à la vie imaginaire ?

  • Un constat : l’enfant imagine, l’adulte crée.
  • Une question : comment réunir l’un et l’autre au même endroit malgré la faille temporelle (l’un est, l’autre a été) ?
  • Une réponse : la Zalthabar !

Un incontournable dans le Monde de L’événementiel en IDF

parties-communes-21Nous souhaitions aujourd’hui vous expliquer pourquoi nous avons choisi la Zalthabar pour organiser le 2° Salon expérientiel Animaé, haut lieu de l’immersion dans l’animation événementielle, centre névralgique de la créativité, zone de test pour organisateurs d’événements en mal de rire, capitale mondiale des animateurs inspirés, champion toutes catégories de la déconne sérieuse (et inversement réciproque).

Soit dit en passant, il reste quelques places : récupérez vos invitations en cliquant ici 😉

Bref. Nous connaissons la Zalthabar depuis… quelques temps (la Zalthabar n’a pas d’âge, la Zalthabar a toujours existé).
Quand on est un tant soit peu passionné par l’événementiel en Île-de-France (dire que c’est le cas de tous les membres d’Animaé est un euphémisme), on connaît la Zalthabar et son approche novatrice.

Sa vision correspond totalement à la nôtre : pour des idées formidables, il faut un contexte formidable.

licence-to-open-upLa Zalthabar propose un espace de jeux pour séminaires avec un mot d’ordre essentiel : “licence to open up” (“autorisez-vous à vous ouvrir”).

Vous êtes en plein Levallois-Perret. Dans l’ancienne demeure de Sir Richard Wallace (excusez du peu). Au coeur d’un jardin de 1500m2. Tout ici n’est que “Luxe, calme et volupté”.

Ouvrez la porte.
Le chambranle grince un peu…


Travailler avec le sérieux d’un enfant qui s’amuse

parties-communes-4Partant du principe que « Travailler avec le sérieux d’un enfant qui s’amuse » est aussi la meilleure façon de sortir du cadre pour créer des “moments historiques” pour la culture d’entreprise, le “Zaltha-staff” vous accueille dans un monde parallèle et complètement délirant où l’on retrouve toute la fantaisie de notre enfance.

Teintures, moquettes, peintures, objets, animaux, mobilier, luminaires, moulures, … Tout est couleurs, tout rappelle l’enfance, tout invite à l’évasion.

C’est l’histoire du lieu que vous vouliez “quand je serai grand”. 

En 6 mots :
– extrêmement sérieux
– extrêmement loufoque
– extrêmement inspirant.


Au-delà des mots, le but :

  • system2Source d’inspiration déclarée : Antoine de Saint Exupéry, Papa du Petit Prince (ça pose un peu le contexte !).
  • Objectif déclaré : “réactiver l’imagination et la créativité”, dans un environnement de “vrai” luxe : espace, lumière, silence, confort.

Portant la stimulation, l’absence de contraintes mentales et l’ouverture en étendard, le cabinet de conseil en management à l’origine du projet a sur créer un lieu unique qui nous a semblé totalement approprié pour un événement comme le nôtre :

Nous souhaitons immerger les organisateurs d’événements dans nos animations pour qu’ils se sentent non plus acheteurs mais participants, quoi de mieux pour cela qu’un lieu dont la vocation même est l’immersion ?

Animaé au Zalthabar : une expérience unique le 7 septembre

Le 7 septembre, la Zalthabar vous emmènera ailleurs, et nous vous plongerons dans “autre chose”.

Pour résumer :

  • Vous êtes nos invités (salon gratuit pour les pros de l’événementiel)
  • Pour vous évader dans un lieu hors du commun
  • Et tester plus de 22 animations événementielles “en situation” (découvrez le programme)

Le but du Salon Animaé est l’Expérience.
Avec un grand “E”. Comme “Essayez !”.

Leave a Reply